Couvre feu !

Le fameux couvre feu ! Je terminais les cours à 16h55, je devais être chez moi maximum avant 17h30. Lorsque j’allais en ville le samedi, le couvre feu était à 18h, puis 19h, puis j’ai eu 18 ans, j’avais gagné la confiance de mes parents, ou presque !

Avant mes 22 ans, je vivais chez mes parents, et c’est avec leurs encouragements que j’ai investi les nuits tourangelles, mais pas que ! Blois, Orléans, Paris, pour sortir on ne comptait pas les kilomètres !

Mes parents se sont rencontrés la nuit, au bal. Ah, l’alcool, la musique, la danse, la jeunesse … après 21h, c’est un autre univers n’est-ce pas ?

J’ai passé de longues et tristes années sans sortir … le prix d’un couvre feu omniprésent, en moi.

J’ai décidé de vivre sereinement mes vingt-quatre minutes de criminelle d’un soir, car personne ne peut me faire plus peur que mes parents quand il s’agit de couvre feu non respecté !

Je décide de sortir et de faire la fête jusqu’à ce que je ne puisse plus, à jamais !

Prenez soin de vous ❤

Salima

#couvrefeu #bouchon #nawale

Publié par bodycolorgmailcom

Développe l'écriture, appaise son âme, se développe un peu plus tous les jours ! Salima, carrément fantastique ! ;)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :