Un jour j’irai …

Lorsque je suis allée danser pour la première fois en soirée antillaise, je suis tombée sous le charme de la musique et des hommes qui la composent, et la dansent !

De retour de Gwadeloupe après deux semaines de vacances, un jetlag, une décision courageuse, et une machine en route, je réalise que je n’ai pas eu l’occasion de danser pendant mes vacances.

Le coronavirus aura eu raison du zouk love ! Une jeunesse à rêver de ce jour où j’irai aux antilles, à rêver de soirées caliente collés serrés sur des chansons d’amour …

Un jour j’irai … et puis le jour arrive, et même si il n’était pas comme dans notre rêve, n’est-il finalement pas plus beau.

À ce cher musicien de petite anse, qui m’a donné mon premier cour de batterie et dont le sourire me manquera. #herry

Restez prudents ❤

Salima

Publié par bodycolorgmailcom

Développe l'écriture, appaise son âme, se développe un peu plus tous les jours ! Salima, carrément fantastique ! ;)

Un avis sur « Un jour j’irai … »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :